mica


mica

mica [ mika ] n. m.
• 1735; lat. mica « parcelle » miche
1Silicate à structure feuilletée, à clivage très facile, constituant des roches volcaniques et métamorphiques. Le gneiss, le granit, le micaschiste sont des roches à mica.
2Plaque de mica blanc transparent, utilisée comme vitre, comme isolant thermique.

mica nom masculin (anglais mica, du latin mica, parcelle) Silicate lamellaire monoclinique à clivage très facile se présentant en paillettes, abondant dans les granites et certaines roches métamorphiques.

mica
n. m. Minéral formé principalement de silicate d'aluminium et de potassium, caractérisé par sa structure feuilletée, son éclat métallique et sa grande résistance à la chaleur.

⇒MICA, subst. masc.
A. MINÉR. Silico-aluminate complexe contenant presque toujours du potassium et, en proportions variables, du fer, du magnésium et d'autres éléments, brillant, coloré ou non, très facilement clivable en lamelles fines, transparentes, flexibles, élastiques, résistantes à la chaleur et isolantes, présent dans les roches éruptives, métamorphiques et sédimentaires. Micas blancs alumineux; micas noirs ferromagnésiens; micas lithinifères; micas durs calciques. Tout cela défile dans le même silence de mort, sous la même implacable lumière, avec toujours ces parcelles brillantes de mica, dont le désert est pailleté ici comme un manteau de parade (LOTI, Désert, 1895, p.20):
1. ... une sape (...) s'enfonçait dans le granit, à six mètres au moins de profondeur. Des pierres blessantes pointaient dans les parois de l'escalier, du mica étincelait.
VERCEL, Cap. Conan, 1934, p.199.
B. —[Le mica en tant que matériau] Feuille, lame, lamelle de mica; écran de mica. Accessoires pour l'éclairage au gaz. — Ce sont les cheminées en verre ou en mica, les abat-jour et diffuseurs, les fumivores (Lar. mén. 1926). Wilfrida regardait, par l'étroite fenêtre de mica, au bas du poêle de fonte émaillée, rougeoyer les charbons (VAN DER MEERSCH, Empreinte dieu, 1936, p.157). Il (...) tira de sa poche une sorte de carte protégée par une enveloppe de mica (ARNOUX, Paris, 1939, p.174). V. diamantifère ex.
P. méton. Pièce manufacturée, objet en mica. D. L. Webster a utilisé un mica courbé de grand rayon (...) dans ses recherches sur les raies de la série L des éléments lourds (M. DE BROGLIE, Rayons X, 1922, p.123):
2. ... le grand bureau, le sous-main (...), l'odeur croupie du tabac, et, en hiver, le rougeoiement de la salamandre, les claquements du mica, c'était Karl en personne, réifié...
SARTRE, Mots, 1964, p.55.
P. anal. Objet brillant comme le mica. Le grain des murs scintillait aux lueurs des lanternes, comme des micas d'acier (HUYSMANS, Là-bas, t.1, 1891, p.180).
Loc. adj. De mica. Qui brille comme le mica. Dans la poussière et l'odeur insalubre de la salle Drouot (...) j'écoute une voix qui frappe dur comme sur une enclume : — 28500 — 29000, répond à droite un Arménien aux yeux de mica (MORAND, Champions du monde, 1930, p.232). Il vit l'avion entre les feuilles, un éclat de mica dans le ciel, il pensa... «Bon voyage!» (SARTRE, Sursis, 1945, p.74).
Prononc. et Orth.:[mika]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1735 minéral. (J. WOODWARD, Géogr. physique, trad. de l'anglois par M. Noguez, Paris, p.318); 2. 1891 «lame transparente de faible épaisseur confectionnée en mica» (HUYSMANS, op. cit., p.90: du feu derrière un guichet de mica, de la flamme en prison, c'est plus triste encore!). Empr. au lat. mica, v. mie. Fréq. abs. littér.: 71.
DÉR. Micanite, subst. fém. Aggloméré de mica et de papier utilisé comme isolant (d'apr. SIZ. 1968). Une rondelle isolante en ébonite, fibre ou micanite (SOULIER, Gdes applic. électr., 1916, p.69). [mikanit]. 1re attest. 1916 id.; de mica, suff. -ite.

mica [mika] n. m.
ÉTYM. 1735; lat. mica « parcelle ». → Miche.
1 Minerai à structure feuilletée, formé de silico-aluminates (de potassium, de fer, etc.), constituant des roches volcaniques et métamorphiques. || Le gneiss, le granit, le micaschiste sont des roches à mica. || Qui contient du mica. Micacé. || Roches contenant du mica. Gneiss, granit, micaschiste, pegmatite. || Mica contenant du lithium. Lépidolithe. || Écailles, lamelles, paillettes de mica (→ Cribler, cit. 9).
0 (…) parfois, la vérité luit, de façon furtive, comme une parcelle de mica dans la poussière.
G. Duhamel, Récits des temps de guerre, IV, I.
2 Plaque de mica blanc transparent, utilisé comme vitre, comme isolant thermique ( Micanite).
DÉR. Micacé, micanite.
COMP. Micaschiste.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • mica — mica …   Dictionnaire des rimes

  • MICA — Allgemeine Angaben Typ: Luft Luft Rakete …   Deutsch Wikipedia

  • MICA — (missile d interception, de combat et d auto défense) Présentation Fonction Missile air air et surface air à moyenne portée Constructeur MBDA …   Wikipédia en Français

  • MICA — may refer to:* Mica, a silicate mineral group * an electric insulator in electronics (synecdoche) * a synthetised gumm (usually blue or grey) used as electric insulator instead of traditional silicate mineral slices in electronics, to provide… …   Wikipedia

  • Mica — Mi ca, n. [L. mica crumb, grain, particle; cf. F. mica.] (Min.) The name of a group of minerals characterized by highly perfect cleavage, so that they readily separate into very thin leaves, more or less elastic. They differ widely in composition …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Mica — oder MICA steht für: Glimmer auf Englisch. Anwendung als Dielektrikum in elektrischen Kondensatoren oder als Heizdrahtträger in Toastern. In einer Lackschicht weisen eingebettete Glimmerblättchen (Flitter) einen Perlglanzeffekt auf. Music… …   Deutsch Wikipedia

  • MICA — IR (с тепловой ГСН) на консоли Rafale Marine Тип …   Википедия

  • MICA IR — MICA infrared on a Rafale Marine MICA IR  Авиационная ракета (малой/средней дальности). Разработка ракеты MICA (Missile d Interception et de Combat Aerien) была начата в фирмой «Matra» в 1982 году. Была принята на вооружение в варианте MICA… …   Википедия

  • mica (1) — {{hw}}{{mica (1)}{{/hw}}A s. f. (lett.) Briciola, minuzzolo, granellino. B avv. (fam.) Affatto, per nulla (come rafforz. di una negazione, spec. posposto al v.): non è mica vero | Non (senza la negazione): mica lo sapevo; mica male questo vino |… …   Enciclopedia di italiano

  • Míča — ist der Name folgender Personen: František Adam Míča (1746–1811), tschechischer Komponist František Vaclav Míča (1694–1744), tschechischer Komponist …   Deutsch Wikipedia